Bray-sur-Seine : l’école n’aura pas de chauffage jusqu’aux vacances

14/10/2016 20:57

Article parut dans leparisien.fr 13/10/2016 ecrit par Julie Olagnol
 

Les élèves des sept classes de l’école élémentaire Jéhan de Brie de Bray-sur-Seine ont intérêt à ne pas oublier leur petite laine. En effet, lorsque les services municipaux ont voulu allumer le chauffage le 6 octobre, ils n’y sont pas parvenus. Et pour cause : l’imposante chaudière commune à la salle de Fêtes et à l’école Jéhan de Brie est hors-service.

« Depuis ce jour, tout est mis en œuvre pour remplacer cet équipement. Nous allons recevoir des chauffagistes et établir plusieurs devis mais cela prend du temps, précise Emmanuel Marcadet, maire (PS) de Bray-sur-Seine. L’investissement va être supérieur à 30 000 € et nous impose des délais que nous ne maîtrisons pas. La situation devrait rentrer dans l’ordre à la rentrée des vacances de la Toussaint. »

Mercredi matin, il y avait 17 degrés dans la classe. La municipalité est en train d’acheter et de récupérer des radiateurs d’appoint « aux normes et mobiles » que certains administrés leur apportent pour chauffer les élèves et leurs enseignants, mais également les résidents des quatre logements sis dans le bâtiment.

« On va couvrir un peu plus les enfants en attendant », opine une maman sur la page Facebook d’Emmanuel Marcadet. « Je ne sais pas si beaucoup d’enfants se sont plaints. J’ai demandé à mes filles s’il faisait froid et elles m’ont répondu que non », indique une autre mère de famille. « Ma fille qui est dans la salle des fêtes garde son manteau, rétorque une autre maman. Comme beaucoup d’enfants. 

Les élèves de maternelle sont, eux, au chaud dans le modulaire où ils sont installés depuis la rentrée.