Elargir la Seine dans l'Aube : rendez-vous en 2019

22/02/2017 12:19

Ecrit par la rédactuion, de BTP Magazine et paru dans le n°298

Elargir la Seine dans l'Aube : rendez-vous en 2019

 

Le conseil départemental de l’Aube vient de voter une subvention de 582 000€ pour la finalisation des études de conception (11 M€ au total) d’un projet de mise à grand gabarit de la Seine, entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine. Objectif : permettre le passage des péniches de transport fluvial de grosse taille.

 
Longtemps remisé au placard, la mise à grand gabarit de la Seine pourrait être effective dès 2019, nous apprend Le Parisien. Les premières études d’incidences hydrauliques et hydrogéologiques ont débuté en attendant le lancement de l’étude d’impact et des études règlementaires courant 2017. L’enquête publique, quant à elle, est prévue pour 2018. Les travaux, estimés à 287 M€, devraient être lancés en 2019 avec l’optique d’une mise en service en 2023.

Le projet porte sur la construction d’un nouveau canal de 27 km parallèle au canal de Beaulieu existant, en rattachant des casiers creusés pour la construction de la centrale de Nogent dans les années 1980, précise Le Parisien. Une fois en service, il permettra la circulation de péniches de fort tonnage (2 500 t au lieu de 1 000 t actuellement) sur un axe exempt de courants forts.
 
La mise à grand gabarit de la Seine dans l’Aube et en Seine-et-Marne faciliterait par ailleurs le commerce et le transport des granulats fournis à 20% par la Bassée, dans la perspective du Grand Paris. Un signal fort pour les entreprises locales bien décidées à profiter de cette aubaine.