Elections régionales et maintenant ?

14/12/2015 18:18

Analyse du 2ème tour aux élections régionales à Bray sur seine. Nous avons comparé les résultats de 2015 avec ceux de 2010. Malgré une baisse de l’abstention, celle-ci reste très élevée. La liste LR/Union de la droite est en tête devant le Front national et la liste PS/Union de la gauche est troisième comme au premier tour.

 

 

2ème tour 2015

2ème tour 2010

Inscrits

1556

1578

 

voix

%

voix

%

Abstentions

845

54,43

966

61,22

Votants

709

45,57

612

38,78

Exprimés

688

97.03

588

37,26

Blancs ou nuls

21

2.97

24

1,52

Wallerand DE SAINT JUST Liste du Front national

224

32,56

Pas de candidats

Valérie PECRESSE LR Liste d'Union de la droite

262

38.08

285

48,47

Claude BARTOLONE PS Liste d'Union de la gauche

196

28.49

303

51,53

           
 

Par rapport à 2010, la liste PS/Union de la gauche s’écroule, la liste LR/Union de la droite est en léger recul et le Front National confirme son implantation dans notre commune. Avec ce résultat, le maire après 21 mois de gestion de la ville qui soutient le PS qui a remporté les élections municipales en 2014 avec 340 voix et perdu les élections départementales avec 264 voix voit son influence s’effriter au fur et à mesure des scrutins.

Alors que certains pensaient que le vote pour le Front national était une expression de colère, force est de constater que c’est bien plus profond que ça. Depuis quarante ans, la région a été gérée par la droite puis la gauche, appliquant des politiques centrées uniquement sur Paris et les départements de la petite couronne. Ils ont saupoudré de temps en temps les départements limitrophes (Essonne, Seine-et-Marne, Val d’Oise et Yvelines) pour contenter certains élus locaux. Ils ont oublié les communes rurales comme Bray sur seine et d’autres situées aux confins des départements. Alors, il ne faut pas s’étonner que nos concitoyens s’abstiennent ou votent Front national. Ils sont écœurés par ces partis institutionnels qui n’ont pas su répondre à leurs attentes.

Et maintenant ? On ne peut plus continuer à laisser, ces territoires dans la précarité, la misère sociale, avec des  services publics qui disparaissent, des moyens de transport réduit, un développement économique atone, des jeunes désœuvrés, des femmes sans emploi et des chômeurs. Les guerres intestines entre les élus des Républicains et ceux du PS doivent cesser. Il va bien falloir qu’ils travaillent ensemble, ils n’ont plus le choix. Il est temps que dans notre secteur nos élus(es) et nos politiques de tous bords soient à l’écoute de nos concitoyens(es) et se préoccupent de nos problèmes à savoir : le développement économique du secteur, le chômage, les transports, l’accès à la culture, etc.

Nous ne devons plus être les oubliés de la région car ce territoire souffre depuis des années d’une politique de régression sociale. Nous payons sur notre taxe foncière la taxe spéciale d’équipement (TSE) pour le grand Paris et la taxe additionnelle spéciale Île de France. Nous payons aussi sur notre taxe d’habitation la taxe spéciale d’équipement (TSE) pour le grand Paris. Nous voulons en avoir les retombées car nous participons aussi au développement de la région et nos politiques du secteur doivent se faire entendre dans cette instance. Lors du ce second tour, Mme Valérie Pécresse est arrivée en tête lors du duel avec M. Claude Bartelone, elle va gérer la région. Espérons, qu’elle aura entendu le désarroi des habitants du fin fond des départements que sont l’Essonne, la Seine-et-Marne, le Val d’Oise et les Yvelines.

Rappel du 1er tour

 

 

Résultats 1er tour 2015

Inscrits

1556

Abstentions

949

60,99 %

Votants

576 voix

37,02 %

Blancs ou nuls

31 voix

5.00 %

Wallerand DE SAINT JUST Le Front national (FN)

215 voix

37,33 %

Valérie PECRESSE Liste d'Union de la droite (LR)

156 voix

27,08 %

Claude BARTOLONE (PS)

101 voix

17,53 %

 

 

Alain Wallon