La grande rue inaugurée

16/07/2015 18:20

Les travaux d’aménagement de la Grande Rue se sont achevés, le 23 juin et l’inauguration a eu lieu le 04 juillet 2015 devant un auditoire clairsemé.

Ce dossier préparé par l’ancienne équipe municipale dirigée par M. SASIAT et repris par la nouvelle équipe a permis de redonner un nouveau visage à notre commune.

Si on peut se féliciter de la fin des travaux, des problèmes subsistent ?

  • Il y a actuellement un stationnement anarchique autour de la halle et dans la grande rue créant ainsi des problèmes de circulation.
  • Le nombre de places de stationnement a diminué.

Lors de la campagne des municipales M. Le Maire écrivait dans son document de campagne 

" Nous refuserons la suppression de plus de 35 places de stationnement dans la grande rue, comme l’a annoncé aux commerçants l’équipe sortante " 

" Nous permettrons le stationnement à proximité des commerces sans diminuer la quantité de places "

Force est de constater que les écrits ne sont pas toujours le reflet de la vérité puisque 25 places ont été supprimées.

  • Si les riverains sont contents que les travaux soient terminés mais ils sont dubitatifs suite aux soucis pour se garer devant chez eux pour décharger leurs courses ou accéder à leurs maisons.
  • Certains commerçants se sentent exclus du réaménagement du centre ville qui a redonné une bouffée d’oxygène aux commerces qui sont autour de la halle mais les autres commerçants n’ont pas cette chance puisque M. Le Maire a décidé que le marché ne se ferait plus sur la totalité de la grande rue mais juste sur une partie autour de la halle et de la place de l’église.

Lors de la campagne des municipales M. Le Maire écrivait dans son document de campagne

" Nous chercherons à développer le commerce, avec la volonté de proposer une offre diversifiée aux Braytois "

Chercher l’erreur !!! Le marché sur la totalité de la grande rue existe depuis toujours. Si on le supprime comme l’a décidé M. Le Maire, on isole une partie des commençants qui sont vers la mairie mettant ainsi leurs commerces en danger. Cette décision les inquiète car ils risquent de perdre une partie de leurs clientèles voire peut-être fermée leurs enseignes et mettre aux chômages leurs employé(e)s car ils sont aussi des créateurs d’emplois dans la commune.

Voilà encore une démonstration du double langage des politiques qui promettent des choses et font le contraire.

 

Si les Braytoises et les Braytois peuvent se réjouir du nouveau visage du centre ville, l’avenir nous dira si les choix de la nouvelle équipe municipale en matière de plan de circulation, de stationnement, de réaménagement de la place et de la suppression d’une partie du marché dans la grande rue ont été judicieux.

 

Ecrit par : Alain Wallon