Notre priorité les enfants

19/03/2014 18:32

Accueil petite enfance

Il faut développer une politique de la petite enfance s’appuyant notamment sur une offre de garde accessible géographiquement et financièrement. Un examen de l’ensemble des structures actuelles sera effectué.

Nous améliorerons ces structures en fonction des marges de manœuvre budgétaires de la commune après concertation avec les acteurs concernés.

Nous proposerons à la communauté de commune la création d’une crèche communautaire sur le secteur. 

 

Ecole Maternelle et Primaire

Nous continuerons à apporter l’aide nécessaire au bon fonctionnement de nos écoles.

Chaque enfant doit pouvoir partir au moins une fois en classe de découverte durant sa scolarité, dans l’objectif de favoriser son ouverture sur le monde et l’éducation par « le vivre ensemble » et la mixité sociale.

Nous soutiendrons tous les projets éducatifs et pédagogiques pour l’épanouissement des enfants.

 

Restauration scolaire

La restauration scolaire sera l’une de nos préoccupations. L’accueil doit pouvoir se faire dès la première année de la maternelle et intégrer les enfants ayant des régimes alimentaires spécifiques.

Nous serons très attentifs sur ce dossier

 

Rythmes scolaires

Nous affirmons notre attachement au principe constitutionnel de la laïcité et au socle républicain de l’éducation nationale.

La réforme des rythmes scolaires décidée par le gouvernement pose d’énormes problèmes aux communes : financement,  organisation,  problèmes de structures d’accueil, encadrement qualifié. Pour les familles : problèmes de gestion, de fatigue, d’inégalité de traitement entre les enfants.

Nous lancerons une grande concertation auprès de la population et des acteurs du dossier afin de  prendre la décision d’appliquer ou de ne pas appliquer les rythmes scolaires.