ON BRADE LE PATRIMOINE DE LA COMMUNE !!!

23/03/2016 11:45

Lors des vœux du Maire de Bray-sur-Seine, le 23 janvier 2016, il disait "Le gymnase et les courts de tennis couverts, utilisés à 80% par des non Braytois, ont été cédés pour l’euro symbolique à l’intercommunalité, au même titre que ceux de Gouaix et de Donnemarie-Dontilly, dans le but d’alléger la fiscalité Braytoise".

Il faut rétablir la vérité sur ces informations :

Le gymnase  et  la  halle  des  sports  de Donnemarie-Dontilly  ont été financés, hors subventions, par la communauté de communes du Montois. Le Stade et Complexe Sportif de Gouaix ont été financés, hors subventions, par la communauté de communes de la Bassée.

Ce qui n’est pas le cas pour les équipements sportifs de Bray sur seine car se sont les Braytoises et les Braytois qui ont financés par leurs impôts la construction de ces équipements.

L’ancienne équipe municipale avait continué de valoriser ce patrimoine. Des travaux ont été réalisés 2009 pour refaire les 1200m2 de sols du gymnase le coût de ces travaux avoisinait les 350 000€ TTC. En 2011, la construction du vestiaire sportif à côté du gymnase avoisinait les 150 000€ TTC.

Concernant utilisation de ces équipements à 80% par des non Braytois. Un accord était passé avec la communauté de commune Bassée-Montois qui versait en contre partie de cette utilisation une subvention de 45000 € à la commune de Bray sur seine. Elle participait aussi aux gros travaux d’entretiens en versant des subventions en cas de besoin.

Dans son discourt le maire argumentait que c’était "dans le but d’alléger la fiscalité Braytoise". Nous pensons qu’il prend les Braytoises et les Braytois pour des imbéciles. Ce n’est ni plus ni moins qu’un tour de passe-passe car nous continuerons à financer ces équipement au travers de la taxe foncière et d’habitation (dans la rubrique intercommunalité).

En octobre 2015, lors du conseil municipal, la délibération n°2015/113 proposait l’Achat du Gymnase de l’ADAPEI77 pour un montant de 180 000 €

On cède pour l’euro symbolique à l’intercommunalité nos équipements sportifs le gymnase et les courts de tennis couverts et on achète un gymnase !!! Ce gymnase situé rue du Docteur Albert Schweitzer n'a rien de comparable avec le gymnase H. Leblanc situé rue des pâtures. D'ailleurs, des problèmes de stationnement commencent à se poser dans cette rue.

Chercher l’erreur !!!

N’y a-t-il pas un manque de cohérence dans les choix de l’équipe municipale.

Les Braytoises et les Braytois aimeraient avoir une réelle visibilité sur l’ensemble des projets de la commune et des choix de l’équipe municipale. Ils souhaiteraient pouvoir s’exprimer et donner leurs avis sur l’ensemble de ces projets.