Réforme du Code du travail

13/09/2017 18:58

Lors de la journée d’action du 12 septembre, les salariés ont réaffirmé leurs exigences pour un droit du travail porteur de justice sociale et de progrès. Ils ont refusé des ordonnances ringardes inspirées par les exigences du Medef depuis des décennies; exigences qui n’ont jamais éradiqué le chômage et la précarité.
Les 200 manifestations, avec près de 500 000 personnes, sont aussi le reflet de nombreux arrêts de travail dans les entreprises privées comme dans les établissements publics et, bien souvent, ces arrêts de travail ont été lancés à l’appel de plusieurs organisations syndicales. 

À Bray sur seine une partie des employés du Carrefour Market se sont aussi mobilisés avec la CGT pour demander le retrait des ordonnances. Ils ont participé à la manifestation du 12 septembre et ont organisé le vendredi 8 septembre devant leur magasin une action pour faire signer la pétition contre la réforme du code du travail entre 11h00 et 12h30 et ont récolté 200 signatures contre cette réforme.