Transports. Le Stif annonce des améliorations sur les lignes P et Seine-et-Marne Express

30/03/2017 00:16

Article parut sur leparisien.fr, le 28 mars 2017

 

Annoncées vendredi au conseil départemental, les mesures que vient de voter le syndicat des transports d’Ile-de-France portent essentiellement sur la ligne P et sur plusieurs lignes de cars.

Sur les rails de la branche Paris-Provins, dont la fréquentation a crû de 12 % en quatre ans, notamment aux heures de pointe, la desserte de la gare de Longueville par les trains Intercités Paris-Troyes-Belfort sera renforcée. Deux arrêts quotidiens supplémentaires en heure de pointe pourraient être mis en service en décembre prochain. « Ce renfort d’offre est essentiel à l’amélioration de cette ligne saturée ainsi qu’au confort des usagers. Je resterai vigilant sur la date de mise en œuvre de cette nouvelle offre, qui doit avoir lieu impérativement en 2017 », assure Jean-Jacques Barbaux, le président (LR) du département.

Le Francilien viendra équiper la branche Paris-Provins dès son électrification en 2020. Les AGC bi-mode, à moteurs électrique et Diesel, circulant actuellement sur cette branche, seront redéployés sur la branche Meaux-La Ferté-Milon. Un budget de 10 M€ pour l’achat de quatre autres AGC a été voté par le Stif. Le département assure faire le nécessaire pour l’achat de ce matériel roulant qui compléterait la flotte de la branche Meaux-La Ferté-Milon.

 

Du côté des cars, deux lignes Seine-et-Marne Express seront créées : Montereau-Provins et Bray-sur-Seine-La Ferté-sous-Jouarre. Six lignes existantes seront renforcées dans les mois à venir : Rebais-Coulommiers-Melun, Château-Landon-Melun, Meaux-Melun, La Ferté-Gaucher-Chessy, Meaux-CDG, Meaux-Val d’Europe. L’ouverture en juillet des Villages Nature entraînera la création d’un point d’un arrêt supplémentaire, notamment pour les salariés du site.

Le Noctilien n’a pas été oublié puisque les lignes N 23 Châtelet - Chelles et N 34 Gare de Lyon - Torcy verront leur fréquence renforcée dès le mois de mai, tandis que la ligne N 132 Gare de Lyon - Melun sera améliorée l’an prochain. « Il est regrettable néanmoins qu’il n’y ait pas de ligne Noctilien reprenant le tracé du RER B jusqu’à son terminus de Mitry-Claye, déplore le département. Il pourrait également être souhaitable, que la création de lignes de rocades puisse être étudiée en grande couronne, notamment pour la desserte de l’aéroport Charles-de-Gaulle depuis Meaux, Marne-la-Vallée et Chelles ».

Un nouveau mode de financement a été voté pour le transport à la demande, ce qui devrait permettre d’intensifier ce mode de transport, notamment dans les zones rurales.